News

  • 17 janvier 2015

    Lancement de la brochure de présentation du PBP 2015
  • Octobre 2014

    Le PBP 2015 partira du Vélodrome National
  • 25 janvier 2014

    Lancement de la plaquette de présentation du PBP 2015
  • décembre 2013

    La convention ACP/FFCT pour le PBP 2015 est signée lors de l'Assemblée Générale de la FFCT à Biarritz.
  • juillet 2013

    Une convention cadre entre l'ACP et la Communauté d'Agglomération de Saint-Quentin-en-Yvelines est signée.
  • mai 2013

    Disparition de Robert Lepertel. La figure emblèmatique du Paris-Brest-Paris Randonneur nous quitte ce 25 mai 2013.
  • février 2013

    Tous les points d'accueil du Paris-Brest-Paris Randonneur répondent présents pour la prochaine édition de 2015.li>

BREST


A la pointe de la Bretagne (et de la France)

Brest à la pointe de la Bretagne et votre point de retour !
Enfin vous allez voir la mer avant de faire demi-tour vers Paris. Le pont Albert Louppe (pont de Plougastel pour les autochtones) vous donnera une vue d’ensemble sur Brest, sa rade, ses ports et le goulet tout au fond sur votre gauche. Ce sera l’occasion de faire une petite pause pour la photo.

Ayant été confrontés à des difficultés en 2011, nous vous avions accueillis dans des conditions assez peu satisfaisantes dans les locaux de la Marine Nationale que nous remercions encore ici pour son soutien.

La municipalité souhaitait un parcours vers le port de commerce et le château, vous permettant de mieux découvrir Brest. Après 600 km dans une telle épreuve, vous n’êtes pas enclins à faire du « tourisme ». Cette fois, pour l’édition 2015 du Paris-Brest-Paris, nous changeons de lieu d’accueil afin de satisfaire au mieux les cyclotouristes. Meilleur accueil et parcours en ville limité seront la règle.

Le Groupe Cyclotouriste Brestois et les clubs cyclotouristes voisins mettront tout en oeuvre pour vous accueillir dans les meilleures conditions. La Ville de Brest apportera son soutien à cette organisation. Cette halte rapide au « bout du monde » vous donnera, nous l’espérons, l’envie de découvrir Brest et sa région à l’occasion d’une visite en vrai touristes cette fois.

Alors, à bientôt et «Degemer mad d’eoc’h e Penn ar Bed».



Groupe Cyclo Brestois